Mestre Pastinha

Vicente Ferreira Pastinha, 1889-1981

Mestre Pastinha est né le 05 avril 1889 à Salvador Bahia.

il apprit la Capoeira avec un Angolais du nom de Mestre Benedito à l'âge de 8 ans. Il rencontra Mestre Benedito lorsqu'il avait une dizaine d'année, alors qu'il venait de se battre avec un jeune garçon beaucoup plus fort que lui. Son enfance fût relativement heureuse, il passa son temps entre le Liceu de Artes e Orficio (où il apprend à peindre), la fabrique de tonneaux et la Capoeira. 

Puis entre 12 et 20 ans son père l'inscrit à l'école d'apprentissage des marins.


A 21 ans il laisse la marine et revient vivre dans le centre historique de Salvador où il se consacre à la peinture afin de devenir peintre professionel. En cachette, pendant les heures de temps libre, il s'entraîne à la Capoeira. 
A l'époque celle-ci est encore interdite et fait l'objet d'articles dans le code pénal. 

Dans les années 40, la Capoeira est en phase de rupture avec la manière de pratiquer du passé. 
Mestre Bimba a créé "a Luta regional Bahiana" grâce à laquelle le président Getulio Vargas, dépénalise la Capoeira en 1937. 
En février 1941, il fonde le "Centro Esportivo de Capoeira Angola" au n° 19, Largo do Pelourinho.

 

"Alors Pastinha était recherché par les meilleurs mestres, comme Aberrer, Antonio Maré, Daniel Noronha, Onça Preta, Zeir, Géraldo Batista dos santos, et beaucoup d'autres. Le 23 février 1941 le groupe se rassembla; à ce moment là, j'ai été nommé Mestre des Mestres. J'ai donné le nom d'Académie et "Centre de Capoeira Angola et tous le monde accepta."

 

La volontée de Pastinha et de ses amis était de réagir à la création de la Capoeira Régional. Ils voulaient préserver, défendre et promouvoir la Capoeira originale des noirs d'Angola, ils donnérent donc le nom de Capoeira Angola en cet hommage. Dans son académie Pastinha instaure des règles de base tels que la discipline et l'ordre. 


Lors des présentations, ses élèves sont vêtus d'un pantalon noir et d'un tee-shirt jaune, au couleurs de l'équipe de foot préférée du Mestre...Yipiranga Futebol Clube. 
Aujourd'hui encore certains Mestres comme Moraes, Jurandir...portent encore ces couleurs. 

 

En 1964 il publie le livre "Capoeira Angola".

En 1966, Pastinha et sa délégation part à Dakar au Sénégal pour représenter le Brésil et la Capoeira lors du festival de l'Art Noir. Pastinha était un grand Mestre de Capoeira par son jeu agile, rapide et intelligent mais aussi et surtout par sa philosophie.


Il enseignait à ses élèves les traditions, les fondements et la philosophie de la Capoeira Mae.
Il divulga son art autant que possible et fût reconnu par de nombreuse personalités importantes.

 

En 1973, très affaibli, les locaux de son académie lui sont supprimés.
Il se retire alors dans un petit quartier du Pelourinho avec sa femme Dona Maria Romélia et vivra de la vente des acarajés. Le 12 avril 1981 il participa à son dernier jeu. A 92 ans il est vaincu par la maladie et la misère, il fini ses jours aveugle et paralytique. Il meurt le 13 novembre 1981 d'une attaque cardiaque.

 

Mestre Pastinha fût un des premiers capoeiristes à réfléchir, penser et écrire sur la philosophie et la culture de la Capoeira. Il était un artiste, un philosophe et un capoeira humble et remarquable.


Il nous laisse son héritage dans son livre "Herança de Pastinha".

 


 

Partenaires

 

Téléphone : Présidente 06 49 81 65 78

Secrétaire : 06 20 08 50 10 (Breth Alfortville)

06 84 16 59 59 (Aurore Charenton-le-Pont)

                            

Mail : cadenciadejogar@gmail.com

  Site développé par l'ASSOCIATION SO CAPOEIRA - Copyright © 2020 CADENCIA DE JOGAR - Tous droits réservés