Mestre Bimba

Manoel dos Reis Machado 1899-1974

 

Est né le 23 novembre 1899 dans le quartier Engenho Velho de Salvador da Bahia.

A 12 ans il commence la Capoeira avec pour maître un africain nommé Bentinho, capitaine de la Companhia Baiana de Navegaçao. Son apprentissage dura environ 4 ans. 
Ensuite il commenca à enseigner et à donner des leçons dans les capitaineries des ports de Bahia. Ceci pendant près de 10 ans.
 

Son père, champion de Batuque, sorte de lutte, lui donnera un nouveau style plus rapide. Il incorpore alors la batuque à la capoeira. Il y mélangera aussi des mouvements d'autre lutte étrangères comme, la Boxe et le Jiu-jitsu et développe des séquences de coups et un code éthique stricte. Cette nouvelle capoeira fût nommé "Luta Regional Bahiana", puisqu'elle n'était pratiquée à l'époque que dans la région de Salvador, plus connue sous le nom de Capoeira Regional.

 

"L'efficacité" de ce mélange a pu être plusieurs fois testé avec des capoeiristes, des policiers mais aussi et surtout avec d'autres lutteurs de tout style. Bimba vaincu tous ses adversaires. On dit que le plus résitant tenu 1 minute et 10 secondes. A cette époque les journaux de Bahia relatèrent ses exploits, son courage et sa bravoure".

En 1932, il ouvre sa première académie de Capoeira Regional dans l'Egenho de Brotas, à Salvador, sous le nom de "Centro Cultural Fisico Regional Baiano".

 

En 1937, il rencontre le président de l'époque Getulio Vargas, présente sa Capoeira et obtient l'autorisation de pratiquer la Capoeira et la reconnaissance officielle de son académie auprès des ministères de l'éducation, de la santé et de l'Assistance Publique de Salvador.

 

Et en 1942 il fonde sa seconde académie dans le Terreiro de Jesus - rua das Laranjeiras, aujourd'hui rua Francisco Muniz Barreto, 1, où sont encore donnés des cours sous la direction de son ancien élève Vermelho. La Capoeira est alors autorisée et déclarée patrimoine culturel national.

Mais trahi par les fausses promesses du gouvernement, manquant d'appui et souffrant de difficultés financières et comme beaucoup Mestre Bimba finira sa vie dans la misère.

Il meurt le 15 février 1974 dans l'Hospital das Clinicas de Goiânia, victime d'hémorragies cérébrales.

Partenaires
logoPersonnalise_ILE-DE-FRANCE_011420201

 

Téléphone : Présidente 06 49 81 65 78

Secrétaire : 06 20 08 50 10 (Breth Alfortville)

06 84 16 59 59 (Aurore Charenton-le-Pont)

                            

Mail : cadenciadejogar@gmail.com

  Site développé par l'ASSOCIATION SO CAPOEIRA - Copyright © 2020 CADENCIA DE JOGAR - Tous droits réservés